En RD Congo - Apapk

Aller au contenu

Menu principal :

En RD Congo

Activités
Au Kasaï Oriental, notre activité se résume par le développement rural. Vu la complexité des besoins, lors de la demande d'autorisation d'exercer en tant qu'ASBL dans la province, plusieurs sites ainsi que les besoins des populations locales nous ont été présentées parmi lesquels la concession qui nous a été attribuée. Elle est située entre deux villages (MAKASA et BONDO) et les besoins sont multiples pour ces populations (manque d'école primaire, manque de centre des premiers soins, famine...)
ce site a été occupé au 18è Siècle par des portugais et après leur départ, les terres ont été abandonnées. Notre rôle est d'encadrer et de sensibiliser cette population sur le besoin de retourner aux champs pour lutter eux même contre la famine qui perdure.
Notre chargé des projets sur place (Mr KABANGU André), assisté de l'Agronome (Mr PUTA Kawele) ayant travaillé avec d'autres ONGD du Kasaï Oriental ont une certaine expérience sur les actions à mener en priorité dans cette situation jusqu'à l'accomplissement de ce développement.


Notre rayon d'action
La concession APAP-K à MAKASA
Dans cette concession de 300 hectares environ, nous réaliserons la majorité de nos projets. Les bénéficiaires participeront à l'intégralité des travaux. Pour certains projets (agriculture, élevage..) ils participeront à l'exécution, la sécurité et la pérennisation car ce sont des projets qui dans la continuité devront être capables de s'autofinancer.
Nous recherchons aussi des financements et des partenaires au niveau local. Dans un premier temps, l'objectif à atteindre pour l'APAP-K est de réaliser des projets avec les populations locales dont bénéficieront 5000 personnes environ. Une fois cet objectif atteint, des projets de plus grande ampleur seront envisagés.
Dans le contexte actuel de la RD Congo, bien que nous travaillions au Kasaï Oriental, nous passons toujours par Kinshasa avec un bureau au 34, Avenue Lushiku dans la commune de Lemba. Ce bureau assure le pont entre l'APAP-K (Lyon et Kasaï) et le gouvernement central (ministère de l'agriculture, ministère du développement rural, exonérations de douane pour le port de Matadi en cas d'importation, échanges culturels...) il a un rôle important jusqu'à ce que la décentralisation soit de plus en plus effective au profit des provinces.

 
Copyright 2016. All rights reserved.
Retourner au contenu | Retourner au menu